Comment bien choisir son objet de communication responsable ?

La responsabilité écologique et sociale est la nouvelle norme. Mais entre impact zéro, objet vert, durable... Définir un objet éco-responsable n’est pas chose simple.
En effet, d’une part, il n’existe pas de norme officielle déterminant le caractère écologique d’un objet. D’autre part, il est difficilement imaginable qu’un objet n’impacte d’aucune sorte l’environnement lors de son cycle : matière première, énergie pour sa production, stockage, transport, utilisation et enfin déchet.
Le but d’un objet conçu est d’atténuer les risques encourus pour l’environnement, c’est-à-dire en générant moins d’impact durant tout son cycle de vie. 

ON VOUS AIDE À DÉCRYPTER

Voici quelques notions à prendre en compte pour bien choisir son objet de communication responsable : 

  • Un objet réutilisable sur long terme qui remplace un objet plastique jetable (gourdes et verres réutilisables).
  • Un produit fabriqué avec des matériaux recyclés : carton recyclé, papier recyclé, bois recyclé, plastique biodégradable,rPET, sans BPA.
  • Un objet technologique à faible consommation, comme les produits utilisant l’énergie solaire pour être rechargés.
  • Un objet fabriqué à partir de matériaux durables et biodégradables : plastique biodégradable, coton biologique, jute, fibre de bambou.
  • Un objet conçu dans des matériaux naturels : bois FSC, bambou, fibre de paille, liège.
  • Un objet fabriqué localement : les produits made in France ont plus d’impact. En effet, les consommateurs français apportent plus de valeur aux produits locaux, notamment car ils entraînent très peu d’empreintes carbone, assurent le respect des travailleurs, et contribuent à l’économie française. Sans oublier qu’il s’agit d’un réel gage de qualité. 
  • Un objet durable : La durabilité n’est pas formellement un critère écoresponsable, mais elle contribue pleinement au rejet de l’obsolescence, et du consommable jetable, préservant ainsi la nature. 
  • Un objet bénéficiant d’une grande longévité. Il se doit par conséquent de répondre parfaitement aux besoins de votre cible, et être adapté spécifiquement à l’évènement ou aux circonstances. 
  • Un objet de bonne qualité : Un objet de mauvaise qualité est de plus en plus mal perçu.
  • Il reflète un manque de considération de la part de la marque envers le receveur. 
  • Une piètre qualité entraînera également une certaine obsolescence précoce. Un objet de bonne qualité dure plus longtemps.

Il reste néanmoins difficile pour l’objet de cumuler toutes ces caractéristiques, l’une généralement compensant l’autre. Par exemple, un objet en bambou venant d’Asie, génère une empreinte carbone plus importante qu’un objet conçu en Europe, néanmoins ce matériau est plus durable, et qui plus est, compostable en fin de vie. 

Des écolabels indépendants existent. Ces derniers doivent répondre à une norme internationale nommée ISO 14024 qui exige certaines transparences comme des critères et seuils précis, des cahiers des charges consultables et une certification par un organisme indépendant.

Afin de vous aider à choisir, nous nous engageons à vous apporter le plus d'informations possible quant aux produits que nous proposons. La stratégie de notre sourcing se fonde sur une analyse à 360° des caractéristiques produits afin de répondre aux exigences actuelles en matière d’impact écologique. Pour nous et nos clients, l'essentiel est de faire un choix avisé et conscient afin que le cadeau publicitaire représente les valeurs et engagements de l’entreprise qui l’offre.

En faisant appel à des spécialistes du cadeau publicitaire, il s’agit de créer aujourd'hui des expériences clients personnalisées afin d’éviter tout gâchis.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire